Comment se coiffer et prendre soin de sa tête pendant les chimiothérapies

 

Cheveux, perruques, foulards… belles quoi qu’il en soit!

La perte des cheveux : une étape difficile pour les femmes. Lorsque mon oncologue m’annonce que mes cheveux risquaient de tomber avec la chimiothérapie je ne vous cache pas que j’en ai pleuré.

L’alopécie est un des effets indésirables des traitements de chimiothérapie, je crois le plus redouté par les femmes. Certains médicaments sont plus agressifs que d’autres. À la base je devais avoir du Taxol dans mon protocole de soins. Ce médicament fait perdre les cheveux chez la plupart des femmes. Après mon allergie, il a été remplacé par le Gemzar. Ce médicament est moins agressif que le Taxol quant à la perte des cheveux, l’alopécie est même rare.

Mon oncologue m’a donc conseillé de couper mes cheveux (enfin mon tissage 😜) et de porter le casque gelé à chaque séance de chimiothérapie. Le froid empêche les produits de chimiothérapie d’atteindre le bulbe du cheveu. C’était donc partie pour une coupe au carré, et ça m’allait plutôt bien!!! 

Le casque deviendra mon « ennami » pendant mes 18 séances! Beaucoup de femmes avec qui j’ai discuté ont eu du mal à le supporter, c’est très froid et cela donne des migraines, mais tant pis mon ami Doliprane m’attendait après chaque séance!!!

Super glamour!!!

 

Mes soins pour les cheveux

Les shampoings et soins pour cheveux contribuent également au bien être de vos cheveux. Vous pouvez demander conseil à votre pharmacien. J’avais déjà acheté le shampoing KERIUM de LA ROCHE-POSAY. Ce shampoing est extrêmement doux, sans paraben ni silicone. Je l’utilisais la veille de mes chimiothérapies.  

Je faisais ensuite un deuxième shampoing dans la semaine (4 jours après le 1er). C’est le shampoing FORTICEA de FURTERER, merci à ma superbe pharmacie!!! C’est un shampoing anti-chute de cheveux! 

Mon dernier produit utilisé une fois par semaine après le shampoing anti-chute de cheveux est un soin intensif pour cheveux abîmés. Ayant les cheveux très secs de nature, il fallait que je leur apporte une hydratation absolue. J’appliquais donc le soin RECONSTRUCTOR de AUSSIE, à base de mélisse citronnelle. 

Très important : je ne faisais plus aucun défrisage, et je n’utilisais que ces soins énoncés ci dessus pour les cheveux. On évite d’agresser les cheveux.

 

Et si vous cheveux étaient amenés à tomber, il vous reste bien sûr plusieurs solutions.

Les alternatives

  • les perruques : votre oncologue vous prescrira une ordonnance pour une « prothèse capillaire », mais sachez que le coût d’une belle perruque en cheveux naturels est très élevé (j’en ai vu à 2000€!!!), et la Sécurité sociale ne rembourse que 125€! N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre mutuelle, pour certaines une partie peut être remboursée. Si vous souhaitez avoir une très belle perruque, il est possible de la faire sur mesure. Achetez au moins 2 paquets de mèches naturelles, des brésiliennes ou des indiennes. Il faut compter environ 50€ pour un paquet de mèches de 14 pouces (longueur aux épaules). Ensuite trouver vous une bonne coiffeuse, qui pour environ 50 à 60€ vous fera une perruque sur mesure. Ma coiffeuse facture ce prix pour la confection de perruques.

    Avec une perruque en cheveux naturels!

  • les foulards et turbans : une très belle alternative aux perruques, pourquoi : parce que vous pouvez en trouver fabriqués avec des tissus doux, et pas agressifs pour les crânes. De plus, vous pourrez vous amuser à faire des nouages différents! Et puis vous en trouverez dans tous les prix.

    Après le casque gelé…

  • les chapeaux : parce que ça change des foulards et turbans, et puis c’est très élégant et féminin, et aussi car j’adore les chapeaux! 

 

 

J’ai vu beaucoup de femmes ayant perdu leurs cheveux. Elles ont su sublimer leur visage malgré leur alopécie. Elles sont tellement belles, chapeau (sans vilain jeu de mot!). Pour les femmes ayant perdu leurs cheveux, surtout n’hésitez pas à prendre rendez vous avec une socio-esthéticienne. Elle vous montrera toutes les alternatives possibles. Vous pouvez également vous rendre sur le site Oncovia, où vous trouverez des conseils à adopter si vous avez une alopécie. Je me permets de vous redirigez vers ce site car d’une, il est très bien, et je vous parle sur le blog de choses que j’utilise dans mon cas. J’espère que vous me comprendrez!!!

Et puis avec ou sans cheveux, toutes les femmes sont belles 😍😍😍. Je pense vous avoir tout dit.

Je vous retrouve bientôt pour vous parler d’alimentation mes belles combattantes, vous saurez ainsi pourquoi cela me tient tant à cœur. 

2 réflexions au sujet de « Comment se coiffer et prendre soin de sa tête pendant les chimiothérapies »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.