Etiopathie

J’ai découvert l’étiopathie!

L’un des effets secondaires les plus courants dans la vie d’une « cancéreuse » : la constipation. Avant même que ce ne soit un effet secondaire dû aux traitements, la constipation peut être, dans les cancers de l’ovaire et/ou digestifs, un signe de la maladie.

Je suis depuis ma rechute sous morphine, et depuis 2 mois sous PCA ( c’est un système de pompe à morphine, branché sur mon cathéter. La morphine est diffusée en continue, et je peux me faire des « bolus » pour en avoir en instantané). Malgré les laxatifs, comme le Movicol ou encore le Lansyol, j’étais constamment constipée, il m’arrivait parfois de ne pas aller à la selle pendant 2 semaines.

En parlant avec l’infirmière à domicile de ces problèmes de constipation, elle m’a conseillé de prendre rendez vous avec un étiopathe. Oui, c’est la première fois que j’entendais ce mot. D’ailleurs, j’avais lancé un sondage sur Instagram, et vous avez été 81% à ne pas connaitre non plus cette spécialité. 

J’ai donc pris rdv sur Doctolib, j’ai eu un rdv le jour même en soirée, un désistement certainement car ensuite il n’y avait pas de place avant très longtemps. C’était ma chance et moi. Prendre un rdv comme cela sans recommandation, je n’ai pas pour habitude de procéder ainsi. Mais j’avais le ventre tellement gonflé, et surtout je voulais être soulagée, alors je suis allée au rendez vous. Avant de vous raconter ma séance,  laissez moi vous parler un peu de l’étiopathie.

 

L’étiopathie en quelques mots

L’étiopathie est une discipline complémentaire à la médecine classique. C’est une thérapie qui établit la cause des phénomènes pathologiques, à la différence des autres pratiques, qui, pour la majorité, soignent les effets. L’étiopathe peut vous établir un diagnostic très précis. Dans mon cas, il a tout de suite déceler le problème, mais surtout sa cause. L’étiopathe procède à une analyse rigoureuse et logique. Ce qui est différent d’un diagnostic médical classique. Ensuite, dès que l’origine des maux est identifiée, il va pouvoir appliquer le geste manuel qui permettra de guérir le patient. De plus en plus de personnes font appel à un étiopathe pour plusieurs raisons :

  • la nature des soins (manuelle)
  • la rapidité des résultats
  • la pérennité des résultats obtenus.

Ce qui est rassurant, c’est que les étiopathes suivent une formation rigoureuse.

Etiopathie

Crédit photo : etiopathie.com

 

Une profession d’avenir enseignée dans les facultés

Contrairement, par exemple, à l’ostéopathie, l’étiopathie est enseignée dans des facultés. En France, il existe 4 facultés d’étiopathie : Paris, Bretagne, Toulouse et Lyon. Le cursus est de 6 années d’études. Il permet de former des praticiens de haut niveau. L’enseignement comprend une connaissance approfondie du corps humain (anatomie, biologie, physiologie, pathologie, etc…). C’est une profession très règlementée et officialisée depuis 1986. Vous voyez donc le sérieux de cette profession. On compte environ 500 praticiens majoritairement installés en France. On en trouve dans 8 pays à l’international, dont au Sénégal, seul pays d’Afrique où un étiopathe est installé (fierté!).

Tous ces professionnels sont diplômés d’une des facultés d’Etiopathie avant d’exercer. Ils sont tous inscrits au Registre National des Etiopathes (RNE), association à vocation ordinale qui veille au strict respect des règles déontologiques dont la profession s’est dotée. Ils s’engagent à assurer une carrière sur le long terme (après 6 longues années d’étude c’est mieux  😀 ).

 

Différence entre l’étiopathie et l’ostéopathie

Vous avez été très nombreux à me demander pourquoi j’ai été voir un étiopathe et non un ostéopathe, mais surtout quelle est la différence entre les 2. Voici la réponse précise. 

L’étiopathie et l’ostéopathie sont deux professions différentes. La formation et la pratique sont différentes.

  • Formation différente : Comme je vous le disais plus haut, l’étiopathe suit une formation dans une des 4 facultés, agréées par l’Institut National d’Etiopathie. Le cursus de formation dure 6 ans, avec un apprentissage théorique et pratique. Tout au long des 6 ans, les étudiants sont en stage pratique chez des étiopathes et dans des cliniques d’étiopathie. Enfin, pour compléter leur 6ème année, les étudiants font des gardes dans les services d’urgence des hôpitaux partenaires. Concernant l’ostéopathe, celui ci est formé dans une des 70 écoles françaises d’Ostéopathie. Selon les écoles, la durée de formation va de quelques mois à 5 ans.
  • Approche de soins différente : L’étiopathe s’appuie sur les symptômes du patient pour trouver la cause. La manipulation est la finalité. L’étiopathe manipule le moins possible le patient, mais ces gestes sont plus précis. L’ostéopathe, au contraire voudra tout remettre en place. Il fait de l’énergétique, de la fascia-thérapie, du cranien, etc…

 

Que soigne l’étiopathie?

L’étiopathe ne soigne qu’avec des mains : les soins sont manuels, il n’y a aucun traitement médical. Vous le savez si vous me suivez depuis le début, moins je prends de médicaments, mieux je me porte (je pense que j’en ai assez avec les chimios  😆 ).

L’étiopathe traite de nombreuses pathologies, du nourrisson au senior. L’acte étiopathique permet d’intervenir rapidement, mais surtout efficacement. Dans mon cas, j’ai été soulagée dès que je suis rentrée chez moi après la séance. Enfin, avant de vous faire mon retour sur l’étiopathie, voici les troubles que celui ci peut soigner :

  • Origine vertébrale : névralgies d’Arnold, névralgies cervico-brachiales, torticolis, cervicales, douleurs intercostales, lumbagos, lombalgies chroniques, cruralgies, sciatalgies, pubalgies.
  • Appareil locomoteur : entorses, foulures, tendinites, canal carpien, canal tarsien, douleurs articulaires (épaules, hanches, genoux, etc…), épines calcanéennes, aldogystrophies.
  • Digestifs : ballonnements, aérophagie, digestion lente, reflux gastro-oesophagiens (hernies hiatales), constipation, diarrhée, hémorroïdes.
  • O.R.L. / sinusites, rhinites, rhinopharyngites, otites séreuses, vertiges bénins.
  • Gynécologiques : normalisation du cycle, règles douloureuses, certaines formes d’infertilité, troubles de la ménopause, descente d’organes.
  • Grossesse : nausées, vomissements, lombosciatiques, préparation de l’accouchement.
  • Respiratoires : trachéites, bronchites et asthme chronique.
  • Circulatoires : palpitations, oppressions thoraciques, jambes lourdes, maladie de Raynaud.
  • Généraux : céphalées, migraines, insomnies, anxiétés, zona.

Comme vous pouvez le constater, vous pouvez consulter un étiopathe pour quasiment n’importe quelle pathologie.

que soigne l'étiopathie

Crédit photo : etiopathe-orvault.fr

 

Mon expérience chez l’étiopathe

Me voilà donc arrivée chez l’étiopathe mi septembre. Franchement, je me suis dis « je vais essayer, on verra bien ». En plus, je n’ai eu aucune recommandation, j’avais trop peur de ne pas être satisfaite.

J’ai été reçue par un jeune homme, à peu près du même âge que moi. Il a pris le temps de me poser toutes les questions sur mon parcours médical. Je lui ai demandé pourquoi et comment il était devenu étiopathe. Il m’a expliqué que petit, il a eu des problèmes de bronchite à répétition. On lui a dit qu’il fallait se faire opérer du poumon à l’âge de…6 ans!!!! Ses parents ont refusé, et ils ont consulté un étiopathe. Après plusieurs séances d’étiopathie, il fut guéri! Voilà ce qui lui a donné envie d’être étiopathe.

Après avoir fait un bon bilan sur ma situation, nous sommes passés à la pratique. Allongée sur la table, les jambes pliées, j’étais prête, mais pas du tout détendue. Je vous explique. Dès que l’étiopathe a commencé ses gestes sur mon ventre, les gaz sortaient. J’étais très gênée. Le praticien l’a senti de suite (je ne parle pas des gaz hein mais de mon état de gêne!). Il m’a donc dit de ne pas me contracter et de laisser les gaz sortir. De toutes façons, cela sortait tout seul. Plus la séance avançait, et plus mon ventre se détendait, normal vous allez me dire en évacuant tous ces gaz. L’étiopathe m’a expliqué pendant toute la séance ce qu’il faisait. A l’aide de mouvements avec ses mains, il faisait des pressions sur le ventre, comme s’il faisait le trajet des selles. Vers le bas du ventre (juste au dessus du pubis), c’était très dur. Il s’agissait de l’accumulation des selles. Il a donc bien insisté à cet endroit. La première séance a duré une bonne heure. Il m’a promis que j’irai à la selle le lendemain. Le soir vers 22h, j’ai commencé à y aller, et je peux vous dire que j’ai été libérée. Idem pour le lendemain. Ce fut un tel soulagement!!!

J’y suis retournée un mois après, la séance fut un peu plus longue, car l’étiopathe souhaitait me préparer à mon opération d’alcoolisation de la poche de lymphocèle. Il a bien insisté, pendant à peu près 1h30. (le pauvre, je ne sais pas comment il a fait  😳 ). En tout cas, moi j’étais une fois de plus soulagée, et dès le soir, j’ai pu aller à la selle. Depuis, je vais beaucoup plus souvent qu’au début à la selle. Je retourne voir l’étiopathe dans quelques jours, pour tout vous dire, j’essaie d’y aller une fois par mois pour avoir des résultats qui durent dans le temps.

expérience chez l'étiopathe

Dessin de ma belle-soeur Lora

 

Le coût d’une séance d’étiopathie

Les honoraires sont libres, et il n’y a pas de remboursement de la Sécurité Sociale. Pour ma part, je paye 50€ la séance. Par contre, il existe des remboursements des mutuelles, n’hésitez pas à leur poser la question. Je vous mets la liste des mutuelles qui prennent en charge cette séance : Liste des mutuelles.

 

 

Voilà, je crois vous avoir tout dit sur l’étiopathie. Ah non, pour trouver un étiopathe, voici la liste. Je vous conseille néanmoins de passer par un praticien que l’on vous recommande, j’ai vraiment eu de la chance de tomber sur un bon étiopathe! Si vous le souhaitez, je pourrai vous donner ses coordonnées, je ne peux pas les mettre sur les réseaux ou sur le blog. Envoyez moi un mail et je vous donnerai tout ça! J’espère que cet article vous aidera à comprendre la pratique de l’étiopathie. 

Quant à moi, je vous dis à très vite!

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : Etiopathie, dès aujourd’hui la médecine de demain, Institut Français d’Etiopathie

           Site internet : Cabinet de l’étiopathie

          Site internet : de l’étiopathie.

6 réflexions au sujet de « J’ai découvert l’étiopathie! »

  1. merci pour toutes ces infos!!! c’est super intéressant, effectivement il y a plein de domaines dans lequel je pourrai consulter un éthiopathe moi aussi

  2. votre liste d’adresses pour l’ethiopathie ne doit pas être bonne, car elle ma dit quelle ne pouvait rien faire quand la cause est du au traitement cancéreux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.