Hotel Quiberon

Le partenariat entre Wellness For Cancer et Biologique Recherche : le bien-être accessible à tous.

Il y a quelques jours, j’ai été invitée à Quiberon pour découvrir le partenariat entre l’association Wellness For Cancer et l’institut Biologique Recherche.Souvenez vous, je découvrais l’institut Biologique Recherche situé aux Champs Elysées, et j’ai pu bénéficier d’un soin visage il y a quelques semaines. Je vous fais donc un retour sur ce partenariat, et sur mon séjour à Quiberon.

Biologique Recherche

Créée il y a 40 ans par Josette et Yvan Allouche (biologiste et physiothérapeute), cette marque propose des soins personnalisés. Elle propose une gamme de produits très naturels, pour les différentes problématiques de la peau. L’idée des fondateurs est d’élaborer des cosmétiques sur la base d’une culture d’efficacité démontrée.

La présidence de Biologique Recherche garantissent l’expertise de la marque dans les soins personnalisés d’exception. D’ailleurs, tout tourne autour du besoin unique de chaque client, sans recourir à la publicité ou au marketing. Ces soins sont exclusivement distribués par les esthéticiennes formées.

L’engagement de Biologique recherche

Qui ne s’est déjà vu refuser l’accès à un institut pendant ses traitements anticancéreux (parfois même après)? Pour ma part, cela m’est déjà arrivé. Vous êtes d’ailleurs plusieurs à avoir réagi à mon post sur les réseaux sociaux vendredi, et nous sommes plus que je ne l’imaginais. Tout ceci est dû à plusieurs facteurs : craintes des esthéticiennes, anxiété des clientes, gêne et tabou autour de la maladie, etc…

Biologique Recherche s’engage sur un très beau programme ambitieux : proposer aux personnes touchées par le cancer des soins esthétiques sur-mesure, sur la base des produits existants. La marque a décidé d’ouvrir les portes des spas à l’accueil de ces personnes. En voilà une très belle initiative! Vous allez me dire, il existe les socio-esthéticiennes, mais il est plus agréable de sortir du cadre médical, et de pouvoir, comme toutes les femmes, pouvoir bénéficier de soins en institut, avec tout le confort qui est proposé.

Mais comment changer les choses et offrir en toute confiance et en toute connaissance une réponse parfaitement adaptée aux clientes en traitement? Comment les accompagner en douceur et avec efficacité? C’est ainsi que les co-présidents de la marque ont contacté Julie Bach, fondatrice et directrice de l’association américaine Wellness For cancer.

Biologique Recherche

Biologique Recherche Champs Elysées

Wellness For Cancer

L’association a été créée par Julie Bach. Elle a accompagné dans sa vie des personnes touchées par le cancer, notamment ses parents.

Il y a 80 à 90% de spas et d’instituts qui ont une capacité d’accueil proche de 0 pour les personnes ayant le cancer. Julie remarque que les personnes touchées par le cancer sont très souvent refusées dans les centres. Cela parait scandaleux, mais les esthéticiennes ne sont pas formées pour faire des soins à ces personnes en traitement.

Pour Julie, une question reste essentielle : comment mieux servir le client? Elle décide donc de créer un partenariat entre le médical et le bien-être. Les cancers se développent de plus en plus, et les personnes sont de plus en plus jeunes. La demande d’accès aux spas est de plus en plus forte, et c’est ce qu’elle a pris en considération.

En janvier 2018, une étude fut menée aux Etats Unis : Soigner le corps et l’esprit. L’étude a été faite dans 3 hôpitaux sur 1000 patients atteints de cancer. On leur a demandé pourquoi ils souhaitaient recevoir des massages, voici leurs réponses : pour des problèmes liés au sommeil, au stress, à la tension, à l’image, à la douleur, à la sécheresse de la peau, au bien-être ou encore à la relaxation. Mais surtout, le massage est un temps pour eux-même!

90% des personnes allant dans les spas ont mentionné des changements de leur peau. De plus, recevoir des soins de beauté rétablit la confiance en soi.

Au niveau médical, les massages sont recommandés par les médecins pour aider les personnes à aller mieux. Aux Etats Unis, des cours de maquillage, de yoga, d’exercice physique et des massages sont dispensés aux personnes en traitement.

Le message de Julie est d’accueillir tout le monde dans les instituts et spas, et d’arrêter de les renvoyer! Mais pour cela, le personnel accueillant doit être formé.

Julie Bach

Julie BACH, fondatrice de Wellness For Cancer

La formation des esthéticiennes

Comme beaucoup d’entre vous ont pu le constater, les esthéticiennes refusent de faire des soins aux personnes en traitement anticancéreux. Elles n’ont pas la formation requise. Ce qui est normal quand tout nous est bien expliqué!

Julie Bach a travaillé pendant plusieurs semaines avec Gloria Lenckner, responsable de la formation des esthéticiennes (qui s’est occupée de moi au spa de Paris!). Il existe des difficultés : la formation mobilise du temps vis à vis des partenaires. Le challenge de Biologique Recherche et de Wellness For Cancer est de déployer cette formation le plus possible. Mais chacun doit être convaincu et convaincant, que ce soient les esthéticiennes, la communauté médicale, ou encore les personnes touchées par le cancer.

Gloria forme les esthéticiennes pour s’adapter aux besoins des personnes en traitement. Il y a encore beaucoup d’esthéticiennes qui ont peur de faire des soins aux personnes en traitement. Ceci est à cause d’un manque de connaissance et de formations. Pour prodiguer des soins aux personnes en traitement, les esthéticiennes doivent donc suivre une formation rigoureuse et obligatoire. Cette formation a été ajustée, enrichie et validée par un comité d’experts indépendants qui soutiennent la démarche.

Pendant la formation sur ce programme, Gloria insiste bien sur l’idée d’apporter du bien être aux personnes en traitement. Elle explique comment toucher la peau, comment l’hydrater, comment la nourrir.

Un dialogue entre l’esthéticienne et la personne doit s’instaurer, c’est une volonté de la marque. Trois questions sont à poser : s’il y a eu une opération chirurgicale, s’il y a eu un retrait de ganglions, et s’il y a des traitements en cours. Ainsi, les esthéticiennes pourront adapter la méthodologie en fonction de la situation de la personne.

Les soins sont également pensés en fonction de la peau de la personne, mais aussi de la fatigue.

D’ici fin 2018, plus de 500 esthéticiennes seront formées en France et à travers le monde.

Gloria, Biologique Recherche

Gloria, esthéticienne et responsable de la formation

Notre séjour au Sofitel de Quiberon

J’ai pu vivre deux magnifiques journées au Sofitel de Quiberon, accompagnée de Laura (Les lubies de Laura), Cindy (Curcumabox ), Gwenn (Sweetie), Mélanie (Melanieloule), Amandine (Vesper in cancerland) et Elsa Wolinski (Wolinskiki).

Anouk (Comm Santé/ Rose magazine) et Estelle (Biologique Recherche) nous ont concocté un séjour sur mesure, nous ne pouvions rêver mieux, un grand merci les filles :). Mais revenons à ces deux jours.

Julie et Pierre Louis nous ont présenté partenariat entre Biologique Recherche et Wellness For Cancer. Gloria nous a présenté le programme formation. Enfin, j’ai fait un retour sur mon expérience au Spa des Champs Elysées.

Nous avons ensuite été invitées à tester les soins Biologique Recherche. Chacune d’entre nous a pu bénéficier d’un soin du visage, fait par une esthéticienne qui a suivi le programme de formation. En fait, il s’agit plus d’un soin du visage : nous avons eu un diagnostic de la peau, un massage du visage, et un soin éclat.

Ce soin est parfait et adapté pour un client sous traitement médical. Il est dispensé en 3 phases :

  • la phase d’évaluation
  • la phase d’initialisation
  • la phase de soin

Je crois que nous avons toutes rajeuni de quelques années suite à ce soin éclat ;).

Mon ressenti sur ce soin : je me suis sentie à l’aise avec l’esthéticienne. Nous avons eu une relation de partage, et nous avons pu échanger naturellement sur la maladie. De plus, j’ai bien senti par sa gestuelle et sa façon de faire qu’elle était formée pour toucher la peau des personnes en traitement. Ce qui m’a vraiment fait chaud au coeur, c’est que, à aucun moment, je ne me suis sentie comme une malade. Et c’est très important pour moi.

Produits biologique recherche

Soins utilisés pour mon visage

Le second jour, nous avons pu bénéficier d’une séance de relaxation. Il faut savoir que c’est très important pendant les traitements, au même titre que le yoga, ou la sophrologie. Cela libère le corps et l’esprit.

Je pense que nous sommes toutes d’accord pour dire que nous étions plus que détendues à la fin de la séance!

Séance de relaxation

Séance de relaxation

Des informations pratiques sur ce programme

Voici quelques informations pratiques, et à savoir pour ce programme.

A quel moment suivre ce protocole de soins?

Les soins peuvent intervenir avant ou pendant les traitements, mais également après, avec toutes les prudences exigées et le savoir faire d’une esthéticienne formée.

Où peut on accéder à ces soins?

A Paris : contactez l’Ambassade de la Beauté, 32 rue des Champs Elysées 75008 Paris. Une praticienne prendra soin de vous.

A la Thalassa Sea & Spa du Sofitel Quiberon : depuis le 26 octobre 2018

Dans 10 pays : France, USA, Irlande, Grèce, Italie, Mexique, Hong Kong, Bulgarie et Afrique du Sud

Dans 15 autres pays : avant la fin de l’année 2019.

Je remercie sincèrement Anouk pour cette invitation, Estelle pour l’organisation. Merci de votre gentillesse les filles!

Merci également à Julie BACH, toute l’équipe de Biologique Recherche et celle du Sofitel.

Sofitel Quiberon

Sofitel Quiberon

Julie BACH (Wellness For Cancer) et Pierre Louis DELAPALME (Biologique Recherche)

Julie BACH (Wellness For Cancer) et Pierre Louis DELAPALME (Biologique Recherche)

Salle de sport

Salle de sport

Biologique Recherche

Biologique Recherche

Sofitel Quiberon

Sofitel Quiberon

Sofitel Quiberon

Sofitel Quiberon

Salle de soin

Cabine de soins

Soins Biologique Recherche

Soins Biologique Recherche personnalisés

Une réflexion au sujet de « Le partenariat entre Wellness For Cancer et Biologique Recherche : le bien-être accessible à tous. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.